Le moteur de Kimi à Sepang pas si malade que ça?

Publié le par IceManFan

Le moteur de Kimi Raikkonen avait souffert en Australie et c'est donc avec un bloc fragilisé qu'il a disputé le Grand Prix de Malaisie, le week-end passé.

Denis Chevrier, le responsable du "département moteur" chez Renault, connait la recette pour épargner des souffrances inutiles à un moteur mal en point. "Normalement, il faut augmenter son refroidissement, réduire son régime maximum et d'autres choses de ce genre," déclare l'ingénieur français au journal As.

La rumeur dit que pour la course, la Scuderia Ferrari a diminué le régime maximum du moteur de Kimi Raikkonen à 17.500 tours/minute au lieu des 19.000 permis. C'est ce qui expliquerait sa compétitivité toute relative à Sepang.Denis Chevrier n'épouse pas cette théorie et affirme encore dans les colonnes du journal espagnol qu'un tel traitement lui aurait fait perdre environ deux secondes au tour.

Soure : www.f1-live.com
Daniel THYS
© CAPSIS International

Kimi Raikkonen sur Ferrari, Nick Heidfeld sur BMW Sauber F1 Team et Lewis Hamilton sur McLaren Mercedes lors du GP de Malaisie.

En tout cas, réduction du régime moteur ou pas, éléments de réponse sur la performance des Ferrari au GP de Bahrein!

 

 

Publié dans Kimster Saison 2007

Commenter cet article