Ferrari travaille sur sa F2007 et sur ses pilotes...

Publié le par IceManFan

Le Grand Prix d'Espagne se disputera dans un peu moins de quatre semaines et chaque équipe aura donc le temps de travailler sur sa monoplace pour gommer l'un ou l'autre défaut.

La Scuderia Ferrari aura, elle aussi, du travail sur la planche: Kimi Raikkonen s'est en effet plaint à Bahreïn de la faiblesse des prestations de sa voiture sur un tour rapide.

"Il ne s'agit pas là d'un problème spécifique, mais plutôt d'un travail d'optimisation du comportement de sa voiture - explique Mario Almondo, le directeur technique de la Scuderia - nous faisons aussi évoluer son style de pilotage afin d'améliorer ses performances. Il faut qu'il puisse profiter au maximum du package mis à sa disposition, y compris les pneumatiques. C'est un processus normal et naturel et il prend du temps."

Durant ces quatre semaines qui nous séparent du Grand Prix d'Espagne, la F2007 va aussi évoluer.

"Nous travaillons sans arrêt sur la F2007 et en particulier sur son aérodynamique. Nous avons quelques petites nouveautés dans ce domaine que nous allons tester à Vairano et à Barcelone. Nous travaillons bien sûr sur d'autres choses dans d'autres domaines. Il ne reste plus à nos adversaires qu'à faire mieux que nous. Je ne suis pas en mesure de faire la moindre prédiction," poursuit Almondo.

A propos de la concurrence entre Raikkonen et Massa, Almondo précise aussi les choses. "Ils ne doivent jamais oublier qu'ils travaillent pour Ferrari. Nous formons une équipe et c'est pour nous la chose la plus importante. Il est certain que c'est très beau de voir deux pilotes se défier sportivement en piste. Ils sont tous les deux très rapides et je suis persuadé que le championnat sera passionnant, d'autant plus qu'il y a d'autres pilotes très rapides. Ils ont tous un défi à relever et c'est une bonne chose," précise Domenicali, le directeur sportif.

Ferrari n'a pas changé sa façon de faire avec le départ de Michael Schumacher. "C'est sur la piste que cela se passera. Le plus important pour nous est de soutenir nos pilotes du mieux que nous pouvons, aussi bien du point de vue technique que psychologique. Et aussi sur le plan de la motivation. En fin de compte, c'est toujours le chronomètre qui mesurera le travail accompli," conclut Stephano Domenicali.


D'après l'article de www.f1-live.com

Daniel THYS
© CAPSIS International

Après le GP de Bahrein : Massa 1er et Raikkonen 3ème

Publié dans Kimster Saison 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article