GP de France : plus de droit à l'erreur pour Ferrari!

Publié le par IceManFan



La Scuderia Ferrari n'a pas pu empêcher l'équipe McLaren de gagner à Monaco, Montréal et aux Etats-Unis. Aujourd'hui, Ferrari a 35 points de retard sur McLaren dans le championnat des constructeurs.

Il est donc temps de réagir. Tout n'est pas perdu pour Ferrari et ses pilotes, mais le moindre faux pas supplémentaire ne facilitera pas les choses...

"Au Canada, nous n'avons probablement pas été aussi rapides que les McLaren, mais en course j'étais devant Alonso et j'aurais peut-être pu arriver sur le podium - déclare Felipe Massa - Cela aurait été un bon résultat, même si nous n'avons pas été en mesure de jouer la victoire. Notre objectif là-bas était de marquer un maximum de points. Mais j'ai été disqualifié pour ne pas avoir respecté un feu rouge, bien que cette faute n'avait rien de dangereuse. J'ai eu des difficultés à accepter cela, mais c'est du passé maintenant."

"A Indianapolis, nous étions plus compétitifs, pratiquement au niveau de nos concurrents. Terminer sur le podium n'était pas un résultat complètement catastrophique. Si on regarde ce qu'il s'est passé lors des deux dernières courses, notamment à Montréal, le championnat aurait pu être aujourd'hui totalement ouvert. Nous avons encore nos chances, mais elles sont réduites et nous devons prendre garde à ne plus commettre la moindre erreur," poursuit Felipe Massa.

"Les années précédentes, nous avions parfois deux week-ends de suite pendant lesquels nous devancions les Renault et d'autres fois c'était l'inverse. La compétition était très serrée jusqu'à la fin de la saison. Cette année, malgré le fait que nos adversaires ont été les plus forts lors des dernières courses, je pense que nous pourrons revenir à leur niveau et c'est sur ça que nous nous sommes concentrés à l'usine et lors des trois jours d'essais privés à Silverstone. Le week-end du Grand Prix de France pourrait être bon pour nous. L'année dernière, j'avais terminé cette course sur le podium et ce fut le départ d'une bonne seconde moitié de saison pour moi," conclut Felipe Massa.

Kimi Raikkonen est encore plus loin que son équipier au championnat. "La semaine passée fut parfaite - affirme Kimi Raikkonen - Nous avons fait de très bons essais privés à Silverstone. La voiture se comportait bien mieux que lors des deux courses en Amérique du Nord. Je suis donc très confiant à l'approche du Grand Prix de France. Nous avons de nouveaux éléments aérodynamiques qui nous ont fait progresser sur le plan des performances. Est-ce que ce sera suffisant? Nous ne le saurons qu'en France, lorsque nous prendrons la piste en même temps que nos concurrents. Nous pensons que nous serons compétitifs, c'est certain."

"Cette année il est primordial de partir depuis la première ligne, car la voiture est très difficile à piloter lorsque vous vous retrouvez derrière d'autres voitures. Malheureusement, j'ai pu le vérifier assez souvent lors des dernières courses. Je suis de plus en plus confiant au volant de la F2007. Nous avons trouvé de bons réglages et on a pu le voir en course à Indianapolis. Il nous faut maintenant reproduire ce que nous avons réussi à faire lors des essais privés de Silverstone lors des deux prochaines courses,"

"Je n'ai jamais gagné à Magny-Cours, mais j'adore ce circuit. Le bitume est extrêmement lisse et il y a des virages rapides et lents. Il faut une bonne efficacité aérodynamique et une bonne traction pour sortir des virages lents. Il y a cinq ans, j'avais presque remporté la victoire. J'étais en tête de la course, mais j'ai glissé sur l'huile échapée de la Toyota de Ralf Schumacher et son frère m'a dépassé pour aller remporter le cinquième de ses sept titres mondiaux. Après les sept premières manches de la saison, nous devons réduire l'écart qui nous sépare de nos rivaux. Nous allons faire de notre mieux pour y arriver," conclut le pilote finlandais.

Daniel THYS
© CAPSIS International
  pour f1-live.com

Kimi Raikkonen très confiant à l'approche du GP de France!!! Mais qu'en sera-t-il?

Publié dans Kimster Saison 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article