Après le GP de France, rencontre avec Kimi Raikkonen

Publié le par IceManFan


Champagne pour Kimi, vainqueur du GP de France le dimanche 1er Juillet.

Le Finlandais Kimi Räikkönen, vainqueur du Grand Prix de France dimanche à Magny-Cours devant son coéquipier Felipe Massa, estime que Ferrari a fait des progrès mais n'est pas encore au niveau voulu.

Vous venez de remporter votre première victoire depuis Melbourne en mars, que ressentez-vous ?

Kimi Raikkonen : « C'est bon ! Nous avons traversé une période difficile, mais je m'y attendais. Les gens pensent que tout est perdu dès qu'on n'a plus de bons résultats, mais nous avons beaucoup travaillé pour tout remettre en ordre et je pense que nous pouvons encore nous améliorer. Nous ne sommes pas encore au niveau voulu. Mais nous sommes assurément plus contents de la voiture depuis les derniers essais privés (à Silverstone la semaine ayant précédé le Grand Prix de France.) Lors des dernières courses nous n'arrivions simplement pas à faire marcher correctement notre matériel. Il semble que nous ayons maintenant une bonne vitesse et il faudra la conserver pour les prochaines courses. »

Vous sentez-vous rassuré ?

KR : « Ca aide toujours, bien sûr, mais nous savions d'où provenaient nos problèmes. Nous essayons constamment de nous améliorer et il me semble que le travail commence à payer. Cela a peut-être pris un peu plus de temps que prévu, mais c'est bien d'avoir gagné aujourd'hui (dimanche) nous sommes revenus à la bonne place. Maintenant, il faut y rester et continuer de s'améliorer. »

Vous avez dépassé Hamilton au départ, est-ce un domaine que vous avez travaillé spécialement et vous a-t-il beaucoup pressé par la suite ?

KR : « Oui, j'ai travaillé les départs, mais en fait ce n'était pas pour m'exercer, vraiment moi. Nous avons travaillé sur le système de départ de la voiture, nous l'avons amélioré et je pense qu'il a bien fonctionné cette fois. Lors des dernières courses, pour une raison quelconque, il n'avait pas fonctionné parfaitement. C'est vraiment une question de système de départ plus qu'autre chose. Quant à Lewis, je n'ai même pas regardé où il était. Je savais que notre relais serait plus long que le leur et donc je ne craignais pas grand chose, même s'il était proche. Mais il n'a jamais été assez proche pour simplement tenter de me dépasser, ce qui fait que je me suis concentré sur mon pilotage et sur ce que je devais faire pour rester au contact de Felipe. » 

Votre coéquipier était en tête pendant les deux tiers de la course. Saviez-vous dès le départ que votre stratégie était meilleure que la sienne ?

KR :
« Oui, j’ai manqué la pole-position samedi, mais je savais que cela irait nettement mieux en course. Evidemment, j’aurais eu la vie plus facile si j’étais parti devant, parce que tout dépendait du départ. Heureusement, le mien a été très bon. Dès lors, je n’ai plus eu qu’à marquer Felipe de près. »

Vous n’aviez plus gagné de Grand Prix depuis l’Australie. Comment avez-vous vécu ce passage à vide ?

KR : « Ça n’a pas été facile, les temps ont été durs pour nous ces dernières semaines. Nous avions identifié nos problèmes depuis longtemps, nous y avons beaucoup travaillé, et tout cela commence à payer. Ce processus a sans doute pris davantage de temps que nous l’espérions, mais il semble que nous en soyons enfin à bout. »

Cette victoire signifie-t-elle que Ferrari est de retour au sommet ?

KR : « Je pense que oui. Maintenant, je pense que nous sommes de retour à notre vraie place. La voiture était très bonne aujourd’hui, mais elle n’est pas encore parfaite. On va pouvoir la rendre encore plus rapide. » 

Thomas MAYOR avec AFP
© CAPSIS International  pour f1-live.com


C'est gagné pour Kimi : le poing de la victoire!!!

Publié dans Kimster Saison 2007

Commenter cet article