Après un GP d'Europe dévevant pour Ferrari, Jean Todt ne perd pas espoir et croit que tout est encore possible!!!

Publié le par IceManFan



Patron de la Scuderia Ferrari, Jean Todt est convaincu que tout est encore possible dans la course aux titres mondiaux cette saison. Après les 10 premières courses de la saison, les voitures rouges ont inscrit 111 points, 27 de moins que leurs adversaires.

En dépit de la déception au Nürburgring – où Kimi Raikkonen a été contraint à l’abandon, et Felipe Massa a été battu par Fernando Alonso – l’équipe italienne garde le moral.

« Il reste encore sept courses à disputer. Hamilton n’a pas marqué ce week-end, et vous voyez immédiatement la différence » déclarait Todt. « Kimi est à 18 points du leader, et nous avons le potentiel pour gagner toutes les courses jusqu’à la fin de la saison. Donc, si nous faisons du bon travail, tout est possible. »

Le prochain rendez-vous, sur le Hungaroring – près de Budapest, sera le théâtre d’un nouvel affrontement au sommet entre les deux équipes dominantes du championnat.

« Je ne pense pas que ça change quoi que ce soit. Nous ne prenons pas les courses à la légère depuis le début du championnat » insistait-il. « Nous devons continuer à faire notre travail, essayer d’améliorer notre niveau de performance, résoudre nos problèmes de fiabilité. Nous savons quels efforts nous avons à faire ! »

« Comme je l’ai déjà dit, nous devons analyser ce qui s’est passé. Kimi a eu un problème hydraulique, ce qui l’a contraint à l’abandon. C’est malheureux, mais c’est de notre responsabilité » ajoutait Todt.

Todt a également présenté ses observations sur l'explication ‘musclée’ entre Massa et Alonso. « Je ne me permettrais jamais de critiquer Alonso. Il n'a pas été deux fois champion du monde par hasard. Il a fait une grande course. Ceci dit, dans la première partie de la course, Felipe, qui avait beaucoup plus de carburant à bord, est parvenu à prendre six, sept seconde d’avance » soulignait-il.

Pour couronner le tout, c’est Michael Schumacher qui a remis le trophée des constructeurs sur le podium du Grand Prix d’Europe… une récompense que l’ancien pilote Ferrari a offerte à Ron Dennis !

« J’aurai évidemment préféré qu’il le remette à un membre de la Scuderia, mais les organisateurs lui avaient demandé de le faire, et il l’a fait, c’est ainsi » déplorait-il. « Mais j’ai été beaucoup plus déçu par l’abandon de Kimi, et que Felipe se soit fait doubler à quelques tours de l’arrivée. » 

En conclusion, Todt a synthétisé les actions judiciaires en cours contre l'ancien employé de la Scuderia - Nigel Stepney - et le concepteur en chef de McLaren - Mike Coughlan.

« Nous avons un procès pénal en cours contre Nigel Stepney en Italie, et un autre, de droit civil contre Mike Coughlan en Angleterre. D’autre part, il y a une audition organisée par le FIA le 26 juillet. A ce stade, comme je l’ai dit il y a deux semaines, nous ne pouvons pas faire de commentaire. Malheureusement, il y a eu trop de fuite dans les médias ces derniers jours, mais nous n’y pouvons rien. Nous devons juste suivre les procédures en cours » concluait Jean Todt.

J-P.K
© CAPSIS International
  pour f1-live.com


Kimi Räikkönen et Felipe Massa sur Ferrari

Publié dans Kimster Saison 2007

Commenter cet article