3 questions à Kimi avant le GP de Hongrie disputé ce Week End

Publié le par IceManFan



Kimi Räikkönen (Ferrari) refuse d'être impliqué dans l'affaire d'espionnage qui oppose son écurie à McLaren et espère que le titre se jouera "sur la piste" et non sur tapis vert, a-t-il expliqué jeudi à la veille des premiers essais libres du GP de Hongrie.

Q: Etes-vous perturbé par l'affaire d'espionnage qui secoue votre équipe?

KR: Quoi qu'il arrive dans les prochaines semaines ou les prochains mois, il est évident qu'il serait mieux pour tout le monde que le championnat se joue sur la piste. Mais parfois interviennent d'autres éléments qui peuvent interférer avec la situation globale.

Cela dit, je ne connais pas vraiment la situation globale ni ses détails, donc je ne peux pas trop en parler. Je n'ai pas vraiment suivi les développements et je ne veux pas être impliqué donc mon avis sur les décisions prises n'a aucun intérêt. Ce que je pense ne changera rien donc j'attends que les gens prennent des décisions. Quant à la lettre de Ron Dennis (où le patron de McLaren accuse Ferrari d'avoir triché en Australie en utilisant un fond plat mobile illégal, ndlr), je n'en avais encore pas entendu parler. Je pense que nous aurions été disqualifiés si notre voiture n'avait pas été conforme au règlement, donc il (Dennis) se trompe probablement.

Q: Avez-vous des craintes au niveau de la fiabilité pour dimanche?

KR: C'est de la course automobile et il peut toujours y avoir des problèmes avec la voiture. Ca fait malheureusement partie du jeu. Mais je pense que nous avons compris le problème survenu sur le Nürburgring et nous sommes à peu près certains que cela ne se reproduira pas. Nous savons que nous pouvons être rapides. Ce circuit ressemble plutôt à Monaco mais je pense que nous avons progressé et nous devrions être meilleurs ici qu'à Monaco.

Q: Et vos chances au Championnat?

KR: Nous n'avons pas fait un bon résultat (au GP d'Europe), mais nous n'avons pas perdu de terrain au championnat, alors... Lors de la dernière course, tant de choses sont arrivées qu'on a vu soudain quelqu'un reprendre beaucoup de points au leader, et d'autres pas. Mais il reste beaucoup de courses et si nous parvenons à conserver la vitesse que nous avions lors des cinq dernières courses, je pense que nous avons toujours toutes nos chances.

D'après AFP pour f1-live.com

Publié dans Kimster Saison 2007

Commenter cet article