A 6 GP de la fin de la saison et avec 20 points de retard sur le leader du championnat Lewis Hamilton, Kimi y croit encore!!!

Publié le par IceManFan



Il reste encore six courses à disputer dans le championnat du monde de F12007. Le retard de Kimi Räikkönen s’élève à 20 points, ce qui ne l’écarte pas de la course au titre !

Le pilote Ferrari s’est dit déterminé à défendre ses chances jusqu’au bout face aux pilotes des McLaren, Hamilton et Alonso.

« Le championnat n’est pas terminé, c'est sûr » affirmait-il au terme du Grand Prix de Hongrie.

« L'écart avec le leader est sensiblement le même – mais nous ne pouvons plus nous permettre d’abandonner. Nous avons une excellente voiture - et je pense que le Hungaroring était le seul circuit où nous pensions pouvoir avoir un léger désavantage par rapport à McLaren » avouait Kimi.

« Chaque fois où j’ai gagné - comme à Magny-Cours et Silverstone - nous avons repris du terrain. Et je suis convaincu que lorsque nous retrouverons des circuits semblables, nous pourrons y être beaucoup plus performants. À Istanbul, Monza et Spa-Francorchamps, où il y a beaucoup de lignes droites, des courbes rapides, nous devrions pouvoir profiter au maximum des caractéristiques de la F2007 » estimait le pilote finlandais.

« Felipe et moi devons essayer de réaliser quelques doublés. Je sais que ce sera difficile de gagner six courses d’affilées, mais nous devons essayer. Avec un peu de chance, nous pouvons rattraper les leaders » insistait Kimi.

Räikkönen avouait également avoir du mal à digérer sa défaite à Budapest : « S’il y avait un pilote qui n’aurait pas du être devant moi, c'était Hamilton. J'ai fait la course entière derrière lui, mais j’avais un rythme vraiment rapide. Si j'avais eu la voie libre devant moi, j’aurai pu être beaucoup plus fort. Avant le dernier tour, j'ai un peu ralenti, pour avoir un peu d’espace et faire un bon tour – le meilleur de la course - et nous avons eu la confirmation que nous aurions pu être bien plus rapides ! »

« Mais Hamilton est  vraiment un bon pilote - il n'a pas fait la moindre erreur – et je n’ai pas eu la possibilité de le passer » regrettait-il. « Après la qualification, nous savions que nous avions une voiture performante, mais au premier arrêt, nous avons essayé de deviner quelle quantité de carburant McLaren avait mis dans la voiture pour essayer de les passer – mais ça n’a pas marché ! »

J-P.K
© CAPSIS International
  pour f1-live.com

Publié dans Kimster Saison 2007

Commenter cet article