Bourdais et Toro Rosso, c'est signé!!!

Publié le par IceManFan

Voila une info qui n'a rien a voir avec Kimi, mais soyons un peu chauvin!! Un français pilote de F1 en 2008, c'est fait!!! :-)




C’est officiel : Sébastien Bourdais rejoindra la Scuderia Toro Rosso pour disputer le championnat du monde de F1 en 2008.

« Ça été long à venir, mais nous y sommes » s’exclamait le Français. « Je tiens à remercier tout le monde chez Red Bull de la confiance qu’il m’accorde et de me donner l’occasion que j’attendais depuis si longtemps de participer au championnat du monde de F1. Merci également à l’écurie Newman/Haas/Lanigan de me laisser poursuivre mon rêve et de m’avoir permis d’effectuer plusieurs séances d’essais pour Toro Rosso cette année. »

Sébastien est né le 28 février 1979 au Mans. Il a baigné dès son plus jeune age dans l’ambiance des paddocks, sur les traces de son père – Patrick – un habitué des coupes de formules marques sur les circuits français.

Après un apprentissage réussi en karting, le jeune Bourdais passait logiquement à l’étape supérieure, la monoplace via la Formule Campus en 1995.

Vice-champion de France de Formule Renault en 1997, le Manceau continuait son ascension vers les sommets par la Formule 3 – dont il obtiendra le titre national en 1999. Son talent éclatait sur la scène internationale grâce à ses performances en F3000 où il sera sacré en 2002.

Après avoir tenté de rentrer par la petite porte – Arrows fin 2002 – puis postulé en vain au poste de pilote d’essais pour l’équipe Renault, Sébastien Bourdais était contraint à l’exil aux Etats-Unis. Un exil qui allait s’avérer doré pour le Français !

Engagé par la prestigieuse écurie de Paul Newman et Carl Haas en 2003, Sébastien obtient le titre de meilleur débutant. Depuis lors, il reste invaincu puisqu’il s’est offert trois couronnes consécutives dans les Champ Car World Séries. Un succès qui lui a valut une reconnaissance sur la scène mondiale.

Au début de l’hiver 2006, son manager - Nicolas Todt - lui décroche trois jours d’essais privés au volant d’une monoplace de la Scuderia Toro Rosso. Ce premier test a débouché sur un deuxième, puis un troisième… jusqu’à sa titularisation en 2008 au sein de l'équipe italo-autrichienne.

J-P.K
© CAPSIS International
pour f1-live.com

Publié dans Divers

Commenter cet article